Feu d’artifice anal pour une fille de Bordeaux très chienne

Premier casting à vie pour cette brunette au regard vicieux. La pauvre, elle a déjà les cuisses écartées à cause du manque de bites mais elle doit d’abord répondre aux questions du casteur. Après l’avoir fait languir et avoir bien reluqué l’entrecuisse épilé de cette chiennasse, la queue arrive, déjà raide devant ce spectacle, pour se faire tailler une pipe. Suite à une gorge profonde des plus bandantes, la cochonne se dévêt lentement pour nous allumer avec son corps jeune et ferme qui donne vraiment envie de s’y frotter… Mais le hardeur a plutôt envie de se frotter dans le con de l’amatrice, plus précisément dans son cul serré et  invitant…

3467
27:17
100%
Votes : 2