Je teste le cul et la chatte poilue d’une mature plantureuse d’origine russe !

Avec mon complice derrière la caméra, je déshabille la blondasse qui me dévoile une grosse chatte poilue me semblant bien confortable ! Elle ne parle pas trop français mais inutile, je ne lui laisse pas le temps de causer et je lui mets d’emblée ma bite dans la bouche. Par contre, après lui avoir lécher la chatte, je l’ai fait crier et supplier par une bonne baise hard et une sodomie profonde. Bien enculée, bien baisée, cette grosse cochonne aux seins tatoués et piercés n’avait plus de voix ni de souffle quand j’en ai eu terminé d’elle !

40988
21:40
66%
Votes : 33