J’envoie une éjac. de ouf sur le corps de deux bombes sexuelles…

Une brune fatale aux seins énormes et une jeune blondasse à petits seins, voilà ce que je me suis coltiné lors d’une fête alcoolisée… Le meilleur des deux mondes pour ma bite, croyez-moi. Matez ma vidéo, ces pétasses sont tellement excitées qu’elles n’ont de cesse de se bouffer la chatte alors que je me charge de leur en mettre plein leurs orifices… J’ai kiffé d’écarter les cuisses à la minette et de la défoncer sauvagement alors qu’elle ne pouvait que hurler d’être ainsi déchirée… À la fin, elle beuglait comme la pire des salopes, puis ce fût au tour de la pouffiasse à airbags de se prendre ma tige bien au fond…

3103
22:37
100%
Votes : 2