Les beurettes sont de grosses salopes bonnes à baiser !

Si j’avais le choix d’amener une femme sur une île déserte, je choisirais une Arabe, comme cette  beurette  sexy que j’ai baisé devant la caméra. Le cul de cette petite cochonne m’a fait bander dès le départ et j’ai tout de suite écarté ses cuisses de déesse pour lui faire un cunnilingus. Sa belle chatte  mouillait abondamment dans ma bouche et j’ai adoré en boire le jus. Je l’ai ensuite retournée et je l’ai montée à quatre pattes comme un animal en rut. Ses gros tétons étaient bien durs et sa chatte, rasée et bien étroite. J’ai pris un pied d’enfer à défoncer les trous de cette cochonne.

24986
36:53
86%
Votes : 23