Ma collègue est une salope très docile, bien plus que ma femme

Quand cette blonde se fout à quatre patte pour me gober la bite, je ne peux résister à lui fourrer tous ses trous… même si je suis marié à une super belle nana ! Eh oui, j’ai une collègue roulée comme une déesse et je ne peux franchement pas m’empêcher de baiser son petit cul, de m’envoyer ses gros nichons dans la bouche, de lui téter la chatte pour en boire le jus… Et pas que pour ces raisons… Il s’agit d’une putain d’allumeuse, une garce… Je n’y peux rien, j’ai les couilles qui gonflent chaque fois que je la vois et elle s’arrange toujours pour que je la saute !

11329
23:36
71%
Votes : 7