Reluque le porno d’une danseuse à gogo baisée, enculée et fistée !

Quand je me suis mis à bouffer sa chatte, c’était bien étroit. Bandé comme un bouc, j’ai tout de suite élargi ce trou avec ma queue. Je lui ai fait goûter son jus de chatte en la faisant pomper ma queue avant la sodomie. J’ai adoré comment son cul dilatait bien, tant elle était allumée. J’ai profité à cœur joie de ce petit trou qui l’a fait crier de jouissance. Cette salope mouillait du cul, putain, j’y ai été très fort et elle a encaissé comme une reine ! Voyant sa grande ouverture, j’ai osé plonger ma main dans cette bonne chatte humide qui l’a gobée toute crue. Et, évidemment, que j’ai mis du sperme tout plein sur cette jolie travailleuse du sexe 😉

3658
39:28
50%
Votes : 4