Un gros connard fesse et baise une Black comme un sauvage

Crachats et claques au visage, gorges profondes à en lui donner la nausée, voilà ce que réserve cet obsédé violent aux chiennes qui l’allument en ne portant pas de slip sous leur mini-jupe. La bonasse a de beaux petits seins et un cul digne d’une Black, bien rebondi et tout en courbes. Et pour lui montrer qui est le maître absolu de son magnifique popotin, il n’hésite pas à demander à son pote qui tient la caméra de venir lui ficher sa queue dans le cul pour la double pénétrer ! Et que serait une baise brutale sans plusieurs bonnes éjaculations faciales !?

10446
25:47
66%
Votes : 9