Une belle cochonne asiatique m’offre ses gros seins et son cul vierge

Je dois avouer que cette soirée a été la plus chanceuse de toute ma vie de tombeur… J’ai rencontré une anglaise d’origine thaïlandaise dans un bar britannique et je n’ai eu aucun mal à la faire picoler pour ensuite la ramener à ma chambre d’hôtel, déjà bien trempée de la culotte. Il vous faut absolument mater notre partie de jambes en l’air, des bombes orientales en son genre, c’est très rare en Europe… Un vrai bijou qui m’a offert sa virginité anale et qui a pris un pied intense à se faire ramoner la rondelle. Je me suis d’ailleurs vidé comme un salaud dans son trou du cul super serré !

3285
27:03
100%
Votes : 1