Une gothique rondelette se prend des dilatations extrêmes avec plaisir et douleur !

Vieux pervers que je suis. Matez un peu cette grosse chatte de cochonne se faire démolir à coup de gode démesuré ! Je lui réserve ensuite un fist et un gode encore plus balèze que le premier ! Derrière la caméra, deux queutards amateurs attendent, bandés comme des boucs, pour se satisfaire les couilles à même les trous dilatés de cette grosse chienne. J’ai ensuite filmé son gros cul ballotter alors qu’elle se faisait troncher le cul comme la sale pute qu’elle est ! En levrette, en missionnaire, on ne prend cette garce que par le cul et pour la finale, on lui dilate la moule avec un pied. Pour public averti 😉

8687
34:01
100%
Votes : 2