Une jeune femme noire me suit en forêt pour une baise hardcore

Déglinguer la bouche et la chatte de cette jeune blackette à gros nichons a été pour moi un moment incroyablement grisant. Chopée directement dans la rue, je l’ai emmenée dans un coin sympa en forêt histoire de la sauter tranquillement. Quoique suite à un strip-tease cochon et la pipe d’enfer qu’elle m’a prodiguée avec sa bouche d’essoreuse, j’ai eu envie de lui démonter la moule comme un forcené…Sa chatte était bien étroite comme vous pourrez le constater et j’ai pris un pied de malade à la faire gémir de plaisir. Gorges profondes, fessées et compagnie auront raison de cette petite pute !

6647
21:54
100%
Votes : 9