J’encule gentiment une jeune gothique blonde à la peau très blanche

La petite salope me tournait autour depuis un bon moment quand je me suis enfin essayé à l’inviter chez moi. Elle avait la culotte trempée et nous n’avons pas pris quatre chemins pour arriver à nos fins. La demoiselle avait grave envie d’un vrai mâle, un type baraqué pour lui dilater le trou de cul, et moi j’avais toujours rêvé de ce beau petit cul d’allumeuse. Elle disait en avoir marre des petites jeunes ignorants et des godemichés… Je suis venu abondamment dans le fond de ce cul rêvé et quand j’ai retiré mon zob de ce trou, il était couvert de sperme. La belle salope l’a complètement nettoyé avec la langue

6222
10:48
50%
Votes : 2